Pour chacun, une bouche, deux yeux, deux mains, deux jambes,



Pour chacun, une bouche, deux yeux, deux mains, deux jambes,

Rien ne ressemble plus à un homme qu’un autre homme..

Mais il y a …

La bouche qui blesse et la bouche qui console,

Les yeux qui condamnent et les yeux qui éclairent,

Les mains qui donnent et les mains qui dépouillent,

Le pas sans trace, et les pas qui nous guident.

Publicités

L’amour heurte, L’amour blesse



L’amour heurte,
L’amour blesse
 
On s’aime, puis on s’abîme…
On pardonne, sans oublier…
On tombe, pour finir par se relever…
 
On hait,
On ignore,
On souffre,
On espère ne plus jamais avoir à espérer…
 
Et puis,
Arrive quand on ne l’attendait plus, cette personne,
Avec dans ses yeux cette nouvelle promesse d’amour
 
C’est alors que l’envie d’y croire à nouveau refait surface,
Qu’importe le futur,
Qu’importe les doutes,
Nous avons tous besoin d’amour…

L’amour ne part jamais,



L’amour ne part jamais,

Il a beau nous décevoir,

Nous causer du mal,

Il reste présent

.

Il ne part pas en un coup de vent

Et ne se perd pas comme un trousseau de clefs.

.

On ne dit jamais qu’il n’y a plus d’amour,

Ce serait comme dire qu’il n’y a plus d’air.

J’aurais aimé t’aimer


J’aurais aimé t’aimer comme on aime le soleil,

Te dire que le monde est beau,

Que c’est beau d’aimer.

J’aurais aimer t’écrire le plus beau des poèmes

Et construire un empire juste pour ton sourire,

Devenir le soleil pour sécher tes sanglots,

Et faire battre le ciel pour un futur plus beau.

Mais c’est plus fort que moi,

Tu vois je n’y peux rien,

Ce monde n’est pas pour moi,

Ce monde n’est pas le mien

Parfois, il est si bon d’entendre de doux mots


Parfois, il est si bon d’entendre de doux mots

Pour gonfler notre cœur d’un amour bien plus fort.

.

Ces paroles apaisent chacun de nos maux,

Et notre âme a si soif qu’elle nous dit  » encore ».

.

D’un souvenir ou d’un geste,

On repart plus serein,

Transmission de gaieté qui croit au fond de nous.

.

On se dit, c’est si bon de se tenir la main,

« Je » n’est rien comparé à ce précieux « nous ».

.

Offrir ce que l’on a de plus cher, notre amour.

Donner sans limites, sans attendre en retour.

Et se sentir aimer… Et se sentir aimer…

.

La vie est bien plus belle en votre compagnie.

Ami(e)s m’accompagnant à chacun de mes pas.

Sans vous n’existerait d’avancer mon envie.

Car ces liens m’ont nourrie et ôtée du trépas.

.

Et puis, une autre part se crée de poésie,

Apaisant mes douleurs et estompant mes peines.

.

Instant d’éternité ma plume écrit.

Évitant à mes mots,

Ces tristes chrysanthèmes,

Recevoir ces cadeaux et de douces pensées.

.

« Merci » ne suffit plus, à en être si touché.

Et se sentir aimer…

.

Et se sentir aimer…

Ça nous fait exister

Si seulement tu avais su …



Si seulement tu avais su …

Tu as avancé , les yeux fermés …

Si seulement tu avais su être plus attentif …

Si seulement tu pouvais changer les choses …

Si tu pouvais changer ta vie …

Si seulement nous savions à quel point tu es épuisé

De te battre pour survivre …

Survivre pour un rêve …

Une illusion …

Si…

Le seul fait de rêver est déjà très important.




Le seul fait de rêver est déjà très important. 
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir 
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. 
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer. 
Et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir 
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. 
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer. 
Et d’oublier ce qu’il faut oublier.

Il suffit d’une petite étincelle



Il suffit d’une petite étincelle pour qu’un espoir revive.

Un rien pour qu’on aille mieux.

Il ne faut pas s’accrocher à l’espoir,

On ne sait jamais sil est vrai ou si il est faux,

A force de trop s’investir, de se donner à fond,

On tombe et comme toutes les chutes,

C’est douloureux.

Je crois en l’authenticité.



Je crois en l’authenticité.

Se montrer à l’autre tel que l’on est avec ses qualités et ses défauts, ses facultés et ses limites.

Personne n’est supérieure à personne.

Ecouter les leçons, les conseils tout en restant chacun maître de son destin…

La bonté séjourne dans le ♥



La bonté séjourne dans le ♥, son unique demeure

Elle se voit aussi sur le visage, éclatante, douce

Elle illumine les yeux, d’un éclat lumineux

Elle apporte tant de bonheur, tant de plaisir sous de tendres sourires

Elle rend sensible, généreux, accessible

Elle efface toutes jalousies et méchancetés…

L’amour est une force sauvage.



L’amour est une force sauvage. 
Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit.
Quand nous essayons de l’emprisonner, il nous rend esclaves. 
Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.

Tu sais !?



Tu sais, 
si t’arrives pas à pleurer, tu peux parler….. 
Si t’arrives pas à parler, dis rien. 


Mais tu sais, 
parfois on commence à parler, et c’est là qu’on se met à pleurer. 
Et en pleurant on dit ce qu’on arrive pas à dire en parlant


Encore une phrase stupide que pleins de gens disent. 


Je sais ce que tu ressens 
(Encore une phrase stupide que pleins de gens disent.)

C’est juste impossible,

On ne peut pas savoir ce qu’une personne ressent,

Même si on a vécu une histoire similaire,

Il y a toujours des petits trucs qui font que c’est différent.

Et si on acceptait de vivre l’expérience du moment…


Et si on acceptait de vivre l’expérience du moment, sans offrir de résistance, tout en étant attentif aux sensations et aux émotions qu’elle nous procure….. 
Peut-être pourrions-nous retrouver cette joie qui habite le cœur du tout petit enfant qui se réjouit de la pluie qui tombe sur lui ?

Je conjugue ma vie


Je conjugue ma vie à l’indicatif présent en y accordant les verbes aimer, partager, sourire, foncer, saisir, aider, écouter, comprendre, avancer et remercier. 
De cette façon je m’assure un futur simple et un présent plus que parfait

Bien rangés dans ta solitude



Tu as écrit à l’encre du temps tes souvenirs d’antan, sur les cimes de tes pensées des pétales de roses effeuillées.
 
Tu as tissé avec les fils du temps le meilleur de tes instants aux couleurs d’arc en ciel qui embellissent et émerveillent.
 
Tu as compté le temps du temps.
 
Tu as gardé tes doux instants en coffre-fort
Bien rangés dans ta solitude

Chaque graine enrichira un petit coin de terre


L’important, c’est de semer
Un peu, beaucoup, sans cesse
Les graines de l’espérance.
 
Sème le sourire
Qu’il resplendisse autour de toi.
 
Sème ton courage
Qu’il soutienne celui de l’autre.
 
Sème ton enthousiasme, ta foi, ton amour
Les plus petites choses, les riens.
 
Aie confiance
Chaque graine enrichira un petit coin de terre

Nos pensées


Quelque part dans votre esprit, peut-être dans ses zones les plus inaccessibles se trouve une pensée, laquelle repose sur une émotion et cette pensée est vivante et l’émotion est une aspiration sincère, très profonde, l’émotion est une pensée qui amène la réalité tel que vécu émotionnellement, une pensée qui n’a pas d’émotion n’est qu’une donnée, alors surveillons nos pensées qui nous relie à nos émotions, envoyons leurs du positif, du bonheur

L’amour ce déclencheur


L’amour ce déclencheur,
Ce sentiment à préserver.
A protéger.
 
Certains prennent un malin plaisir
À vouloir salir ou détruire cela !
Mais même la distance,
Et les mauvaises influences
Ne peuvent arriver à leurs fins.
 
Je trouve sa désolant de voir
Ces personnes vouloir à tout prix
Planter leurs mauvaises graines,
Jeter leur venin.

L’amour est un sentiment qui nous lie


L’amour est un sentiment qui nous lie, comme une rose à laquelle on se pique, je ne suis pas Victor Hugo pour te faire de long discours, je ne suis pas Shakespeare pour t’écrire des pièces de théâtre, je suis juste moi, qui veut te prouver qu’elle t’aime.

Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique


Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique

Qui nous apportera ce qui manque dans notre vie

Et si on ne parvient pas à la trouver

On n’a plus qu’à prier pour que ce soit elle qui nous trouve !!!

Derrière chaque détail se cache une histoire



Derrière chaque détail se cache une histoire
Celle qui fait qu’une peinture est accrochée sur un mur
Ou une cicatrice sur un visage  
 
Parfois, les histoires sont simples
Et parfois, elles sont dures
Et vous brisent le cœur
 
Mais derrière toutes vos histoires
Il y aura toujours celle de votre mère
Parce que c’est tout bonnement
Avec la sienne que la vôtre commence

Des années sont passées



Des années sont passées,
Mais elle reste bouleversée.
Ses cauchemars paraissent si vrais.
Qu’elle puisse ressentir la douleur,
Et rien ne peut la rassurer
Dans ces moments de terreur.
Un monde parfait l’aurait sauvée
Le monde réel l’a achevée

Il n’est pas facile de cerner



Il n’est pas facile de cerner, dans tous les tâtonnements et les errance d’une vie, les démarches clés qui permettent d’accéder au meilleur de soi.

Il n’est pas aisé d’entretenir vivace la sève du respect envers sa propre personne.

Tout ceci est peut-être vrai, mais cela ne doit pas nous empêcher d’essayer

Le clown est songeur


Le clown est songeur il aimerait bien trouver le moyen d’effacer toute la tristesse dans les cœurs,

De son regard perdu dans les songes, il scrute la lune cherchant comme une réponse à toutes ses questions,

Mais il est à présent l’heure de son grand numéro, alors il se pare de son plus beau sourire et rentre sur la piste pour donner un peu de bonheur au petit et grand de ce monde,

Juste quelques bêtises qui leurs ferons oublier pour un instant les peines et chagrin du moment,

Juste pour retrouver l’espace d’un éclat de rire leurs âmes d’enfants

Trop souvent,


Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir.

Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir.

Le désir peut faire de votre vie en enfer.

C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir.

Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent

Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde


Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir.

Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir.

Le désir peut faire de votre vie un enfer.

C’est dure de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir.

Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent

La femme est un oiseau


La femme est un oiseau

Qui vole de branche en branche

Sans jamais se poser définitivement Sur l’une d’entre elles

Elle dit “non” avec la tête Mais pense “oui” avec le cœur,

Elle dit “oui” avec les yeux,

Mais pense “non” avec son esprit.

Elle se ronge le sang

Lorsque l’amour la frappe

Elle prie son cœur

De ne pas se laisser tenter.

Elle grave sa présence

Dans l’esprit de l’autre

Qui à chaque pas

La ressent dans tout son corps !…

C’est par l’âme que les rapports de couleur prennent leur saveur.


C’est par l’âme que les rapports de couleur prennent leur saveur.

C’est l’âme qui donne aux formes leurs valeurs sensuelles.

C’est de l’âme que vient la puissance dévastatrice des sons.

Ce bonheur ne dépend pas du social,

Mais purement et simplement de l’âme.

Le vrai amour n’est pas un jeu


Le vrai amour n’est pas un jeu

Mais un trésor sincère

.

Le vrai amour ne dure pas un jour

Mais pour toujours

.

Le vrai amour ne se prouve pas qu’avec des mots

Mais aussi des gestes

.

Le vrai amour se construit pas seulement des sentiments

Mais aussi avec de la confiance

.

Le vrai amour on doit en souffrir

Mais aussi en être heureuse

.

Le vrai amour ça dure pour l’éternité

Il revient à l’homme d’habiller la femme qu’il déshabille


Il revient à l’homme d’habiller la femme qu’il déshabille

Et de parfumer celle qu’il enlace

Comme il lui revient de défendre au péril de sa vie

Le pas fragile qui s’est attaché au sien

Nos rêves se réalisent si nous y croyons fortement.


Nos rêves se réalisent si nous y croyons fortement.

Les rêves sont la vapeur de l’âme.

Rêver est un bon remède pour la santé du corps physique mentale et spirituelle.

Nous entrons en communication avec notre intérieur qui est en nous.

Ne vous lassez pas de rêver si vous y croyez.

Partir en rêve c’est partir pour le plus beau des voyages.

Je vous emmènerai avec moi cette nuit….

Mes mots sont mon rêve de vous rejoindre et de vous apporter un peu de bien-être.

C’est mon rêve.

Avec toute mon amitié pour vous

 

Et si le bonheur n’était pas que des plaisirs


Et si le bonheur n’était pas que des plaisirs.

Et si le bonheur n’était pas finalement

Caché quelque part au fond de nous,

Comme un rubis dans une roche,

Et qu’il fallait nous même le trouver ?

.

Vu le nombre de gens malheureux,

Très peu l’ont trouvé

On a tous des souvenirs en tête


On a tous des souvenirs en tête, qu’ils soient bons ou mauvais.

Parfois on voudrait en oublier mais rien n’y fait, il y a des moments qui sont ancrés dans nos mémoires à tout jamais.

On essaie de penser à autre chose mais il y a toujours une photo, une odeur, un prénom qui nous fait voyager à nouveau dans le passé.

Rien ne sert de courir pour lui échapper, le présent et le futur ne pourront rien changer, le passé continue et continuera à nous pourchasser

Il y a des mots qui forment des histoires


Il y a des mots qui forment des histoires :

Il était une fois…

Les mots qui font rêver :

Amour…

Il y a des mots qu’on ne dit jamais assez :

Tu comptes pour moi…

Et ceux que l’on n’aimerait jamais prononcer :

Adieu…

Il y a des mots que l’on crie en silence :

Aime-moi pour toujours…

Ceux difficiles à dire :

Je t’aime…

Et ceux difficiles à entendre :

Je ne t’aime plus…

Ne pas trop attendre de quelqu’un,


Ne pas trop attendre de quelqu’un,

Tu en ressort déçu.

Car, ce que cette personne te donne

N’est pas forcément ce que tu attendais.

Alors mise,

A part la déception,

Il y a cette peine qui habite ton cœur.

Et tant que ton cœur subit de telles blessures,

Une fissure finit par se dessiner.

L’amour est une force sauvage.


L’amour est une force sauvage.

Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit.

Quand nous essayons de l’emprisonner, il nous rend esclaves.

Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.

Il n’y a rien de plus terrible que l’habitude du doute.


Il n’y a rien de plus terrible que l’habitude du doute.

Le doute sépare les gens.

C’est un poison qui désintègre des amitiés

Et brise des relations agréables.

C’est une épine qui irrite et blesse,

C’est une épée qui tue.

Je ne sais pas si l’on peut guérir de certaines choses


Je ne sais pas si l’on peut guérir de certaines choses

Au fond, raconter n’est peut-être pas un remède si sûr que cela

Peut-être qu’au contraire raconter ne sert qu’à entretenir les plaies,

Comme on entretient les braises d’un feu

Afin qu’à notre guise

Quand nous le souhaiterons

Il puisse repartir de plus belle

Faire semblant, ça fait dissimuler l’envie 


Faire semblant, ça fait dissimuler l’envie

Assise sur cette chaise,

Derrière ce masque se trouve le vide.

.

A cœur ouvert,

Les bavures des coups te mènent peut-être vers l’erreur,

Mais tu vis dans une autre dimension,

En parallèle de ce bonheur

J’ai tant voulu que tout s’arrête


J’ai tant voulu que tout s’arrête

Mais la plume a refusé

.

J’y ai laisse des larmes

Mais mon âme ne veut pas abandonner.

.

Ecrire c’est me sortir du trou

Mais c’est aussi m’y plonger.

.

Comme de l’amertume dans l’encre sur ce papier.

Futur, que pourras-tu lui réserver ?


FUTUR,

Que pourras-tu bien lui réserver ?

Des surprises de quels genres ?

Des épreuves de quels degrés ?

Des séparations ?

Des rencontres ?

Des joies ?

Des malheurs ?

Serai assez forte,

Assez tenace,

Ou je lâcherai au premier obstacle ?

Elle… Ils…


Elle est toujours à l’écoute des gens.

Elle veut les aider à régler leurs problèmes.

Elle veut leur montrer que la vie peut être belle.

Ils savent qu’ils peuvent tout lui dire.

Ils savent qu’elle les aidera sans les trahir.

Ils savent qu’ils peuvent compter sur elle.

Elle écoute tous leurs tracas et leurs soucis.

Elle essaye de trouver une solution à leurs ennuis.

Elle les réconforte en cas de besoin.

Mais personne ne connaît ses peines

Personne n’est là pour l’écouter.

Personne n’entend ses cris.

Mais elle continue néanmoins à les écouter.

Tout en gardant tout pour elle.

Elle donne plus qu’elle ne reçoit.

Telle est sa vie.

C’est une femme …


C’est une femme à qui la vie n’a pas vraiment souri.

Mais qui petit à petit guérit.

C’est une femme qui a vécu un cauchemar

Et qui a été plongée dans le noir.

C’est une femme qui a voulu mourir,

Car elle avait trop peur de souffrir encore.

C’est une femme qui n’était pas comme ça

Il y a quelques années,

Et qui a donc beaucoup changé.

C’est une femme qui a beaucoup évolué,

Mais peut-être pas dans le sens souhaité.

C’est une femme qui maintenant va mieux.

C’est une femme qui est devenue extrêmement fragile,

Et aussi très sensible.

C’est une femme qui ne pourra jamais oublier

Qu’à tout moment sa vie peut chavirer.

C’est une femme qui essaye de guérir

Pour enfin retrouver le sourire.

C’est une femme qui a besoin d’aimer.

Etre fort


Être fort, c’est essayer de pardonner à quelqu’un qui ne mérite pas le pardon.

Être fort, c’est attendre quand on ne croit pas au retour.

Être fort, c’est rester calme dans les moments de désespoir.

Être fort, c’est montrer de la joie qu’on ne ressent pas.

Être fort, c’est sourire quand on a envie de pleurer.

Être fort, c’est rendre quelqu’un heureux quand on a le cœur en morceaux.

Être fort, c’est se taire quand l’idéal serait de crier à tous son angoisse.

Être fort, c’est consoler quand on a besoin de réconfort..

Il fait frais dehors


Il fait frais dehors, et tu n’as nulle envie de sortir.

Tu apprécies la chaleur de la pièce qui t’invite à te prélasser et à faire, tous ces gestes quotidiens, au ralenti.

Tu t’approches de la fenêtre, et ton regard se pose sur un couple d’amoureux, se tenant par la main, et qui marchent lentement, têtes baissées, au gré de leurs pas.

Ton front touche la vitre froide, et bien vite, la buée t’empêche de les suivre du regard.

Tu te redresses, et te laisses attendrir, par ce moment familier, qui ne l’est plus pour toi, depuis bien longtemps.

La réalité de ta solitude ne se fait pas prier, pour te donner du vague à l’âme, et tes pensées vagabondent.

Qu’il est doux d’être à deux.

Qu’il est bon d’être aimé.

Arriveras-tu un jour à retrouver le sourire ?

Toujours…


Il y a toujours dans le monde

Une personne qui en attend une autre,

Que ce soit en plein désert

Ou au cœur des grandes villes.

Et quand ces deux personnes se rencontrent,

Et que leurs regards se croisent,

Tout le passé et tout le futur

Sont désormais sans la moindre importance

La force des mots


La force des mots 

Ils disent qu’elle est sensible et ils lui font mal

Ils disent qu’elle est gentille et on lui tourne le dos

Ils disent qu’ils la connaissent bien et ils la font souffrir

Ils disent qu’elle pardonne toujours et ils la blessent davantage

Ils disent qu’ils resteront toujours à ses côtés mais ils partent sans préavis

.

Ils oublient qu’elle a une âme 

Ils oublient qu’elle garde le silence pour ne pas faire mal 

Ils oublient qu’elle a une volonté de fer 

Ils oublient que les années et les souffrances l’on rendu plus forte 

Ils oublient que plus rien ne la surprend depuis des années 

Ils l’oublient…

Mais elle n’oubliera jamais…

Trop souvent


Trop souvent

Ce qu’on désire le plus au monde

C’est justement ce que l’on ne peut pas avoir.

.

Le désir parfois,

Peut vous briser le cœur,

Vous anéantir.

.

Le désir peut faire de votre vie en enfer.

.

C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir.

Mais ceux qui souffrent le plus,

Sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent

La fin des vacances


Tropical Nights

La fin des vacances

mdg-0245-8953-38-

Sur le sable les mots se dessinent,

Petit à petit une phrase se devine.

Elle sera dans quelques heures,

Effacée par la marée douceur.

plage-etoile-de-mer

Sur le sable un souvenir,

A pris naissance, agréable à lire.

Reflétant la joie d’un moment,

Agréable à retenir.

940578b5

Sur le sable déserté,

Les mots aidés par le vent,

S’effacent doucement.

e19e1744

Sur le sable tamisé,

La déclaration a disparu.

Tandis que la rentrée est en vue.

mdg-0245-8953-38-

Ggo

Le Temps Des Vacances Est Arrivé


***

Pour nous les blogs de Ggo..,

Le temps des vacances est arrivé

Ggo – Diaporamas

Ggo – Poèmes et Chansons

Ggo – Réflexions et citations

Ggo – Femmes Pile et Face et Face

Ggo – Les Images Qui Parlent

À vous tous, toutes

Nous vous disons bonjour

Et nous vous signalons que Ggo s’en va en vacances

Et nous laisse seuls

Bon ok,

Que Ggo ait envie de se reposer !

Qu’il aime le farniente !

Etc…, etc…,

Et qu’il nous laisse ouvert à vous tous

Qui passerez durant son absence,

Ok, mais, Pfittttt… !!!

Nous n’avons pas le droit aux vacances nous !!!

Mais ça ne fait rien,

Nous vous avons vous …

Qui passez, nous rendre visite

Super…

Vous pouvez nous lire,

Nous visualiser selon vos désirs

Tout vous est disponible.

Oui, aussi,

Nous allions oublier…

Ggo nous a demandé

De vous souhaiter de passer de belles vacances

Soleil… et tout et tout…

Bonnes visites

Ggo

Rêver un impossible rêve


Rêver un impossible rêve

Porter le chagrin des départs

Brûler d’une possible fièvre

Partir où personne ne part

Aimer jusqu’à la déchirure

Aimer, même trop, même mal

Tenter sans force et sans murmure

D’atteindre l’inaccessible étoile

Il y a les bleus…


Il y a les bleus à l’âme…

Tu sais ceux que te torturent l’esprit

Et qui t’empêchent de penser clairement

.

Il y a les bleus au corps…

Ceux que l’on inflige de la main

Quand la communication fait malheureusement défaut

.

Il y a les bleus au Cœur…

Ils laissent une marque à vie

Une cicatrice qui ne se voit pas à l’œil nu

Mais qui fait horriblement mal

Si tu ne parles pas


Si tu ne parles pas

Et que tu ne dis pas ce que tu penses

Ou que tu ne poses pas les questions nécessaires…

.

Malheureusement

Personne ne peut savoir et comprendre

Ce que tu te dis dans ta tête

Ose, les gens qui t’aiment te répondront